Archive for au fil du temps

Vacances actives

Les vacances continuent et le jardin m’a bien occupée avec le désherbage et l’arrosage. Pour l’instant, je n’ai utilisé que de l’eau de pluie grace à mes deux réserves de 400 litres. Comme il a plu de temps à autre, elles se sont remplies régulièrement, mais maintenant elles sont désespérément vides. Malgré tout mes efforts, le jardin n’est pas une réussite, mais j’ai quand même quelques légumes et de généreux voisins.

Ma fille m’a apporté des prunes qui ont été rapidement transformées en 10 bocaux de confiture.

confiture

Comme un jardinier doit anticiper, j’ai déjà récolté des graines (ancholies, hosta, pied d’alouette, lin et bourrache). Je pense déjà à la rotation des cultures pour l’année prochaine. Cette année, j’ai placé mes tomates dans une zone qui manque de soleil en pensant qu’elles auraient un peu de fraicheur. Ce n’était pas une bonne idée et je vais probablement mettre des fleurs vivaces dans cette zone.

J’ai voulu faire de l’ombre aux haricots en en semant aux pieds des tournesols mais c’était aussi une mauvaise idée. Je pense que les grandes fleurs de soleil récupèrent toute l’eau d’arrosage au détriment des haricots. J’en récolte juste assez pour un repas, heureusement que je n’ai pas une famille nombreuse. C’est en faisant des erreurs qu’on apprend et j’en tiendrai compte pour les années suivantes.

Je ne m’ennuie pas du tout, entre les travaux, le jardin et le grand ménage. Ma plus jeune fille est devenue une « pro » du rangement et m’a incitée à faire du tri et à jeter tout ce qui ne sert plus. Le tout est de s’y mettre un peu tous les jours. J’ai déjà rempli un grand sac poubelle avec des objets devenus inutiles ou abimés. Ca fait du bien et en plus je gagne de la place.

j’ai aussi du temps pour bouger, chaque jour ou presque je cours, je marche ou je fais du vélo d’intérieur quand il pleut. J’ai repris mon mp3 pour courir, je ne prépare pas de course, c’est uniquement du plaisir.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Leave a comment »

Soleil et jardin

La chaleur succède à la pluie, j’en profite pour jardiner. Les réserves d’eau sont pleines et j’ai acheté quelques plants qui me manquaient dans une ferme bio qui s’est ouverte pas très loin. Ce sont des jeunes qui s’installent et qui ont plein de projets. Ils donnent plein de conseils et commencent à vendre des légumes. j’ai pris ce qui me manquait comme basilic, bourrache, pimprenelle et coriandre. Je ne connaissais pas les choux kale qui font de grandes feuilles, j’ai pris un pied de chou kale frisé et un de chou kale toscane. Ils seront très bien à côté de l’artichaud.

J’ai bien fait de déplacer l’arum qui me donne enfin des fleurs.

arum

L’iris blanc a fleuri, les iris jaunes de la mare aussi.

iris blanc

Quelques jours après avoir planté mes petits choux, j’ai vu qu’une feuille était mangée, puis une autre le lendemain. J’ai pensé aux limaces mais j’ai trouvé l’intrus en plein festin. C’est un vers tout vert qui se confondait avec les feuilles. J’espère qu’il ne fait pas partie d’une famille nombreuse …

chou kale

Pour les autres plants dans les potager en carré, j’ai trouvé une nouvelle parade anti chats : la mini serre et les pots de fleurs.

carré

Les oies et le canard profitent de la fraicheur de la mare.

oies

La fontaine a trouvé sa place dans le « jardin zen ».

jardin zen

A suivre …

Leave a comment »

Joli mois de mai

Encore un long week end avec un temps mitigé. La pluie est bienvenue car les réserves d’eau sont presque vides et la terre est très sèche. En faisant mon tour de jardin, je ramasse les premiers radis, semés avec des carottes.

S

S

Avec la pluie, les jeunes limaces montrent leurs cornes et ne se cachent même pas.

limace

Les phacélies et les  clématites aux tons pastel accueillent les butineuses

phacélie

clematite

Pendant ce temps les jeunes plants prennent de l’ampleur, bien au chaud en attendant de prendre leur place au potager.

plants

Je n’ai pas eu de muguet cette année, les plants de l’année dernière n’ont pas du apprécier l’endroit que je leur avais choisi. Cette année j’en remet deux en espérant que ce nouvel emplacement leur conviendra.

 

 

Leave a comment »

le jardin zen

J’adore le printemps, quand les jours s’allongent, que le soleil réchauffe les cœurs et que la végétation repart.

Je peux savoir si j’ai choisi le bon endroit pour les fleurs mises en place l’année dernière. Elles vont pouvoir s’étendre si le coin leur plait. Il semble que ce soit le cas du cœur de Marie que j’ai déplacé dans le coin zen.

coeur de Marie

Le petit hosta aussi pointe le bout de son nez !

Le bouddha a repris sa place et invite à la méditation …

zen

… avec le parfum des lilas qui se répand doucement dans le jardin.

lilas

Maintenant que les plantes sont sorties, je vais pouvoir désherber et leur laisser le loisir de s’étendre.

 

Leave a comment »

Une heure de perdue

Les jours passent vite et nous devons déjà changer d’heure.

Dès que j’ai un peu de temps et si le temps le permet, je reste dehors et je broie les branches, je tonds, je désherbe. Les leçons d’Annie commencent à porter leurs fruits et maintenant j’ose déplacer les plantes et je n’hésite plus à les rabattre pour qu’elle repartent de plus belle. Les fraisiers et la rhubarbe n’aiment pas la concurrence et le déherbage leur permet de s’étendre.

fraisier

D’ailleurs le vieux pied de rhubarbe est tellement gros que je vais devoir le diviser, c’est une première ! Un coup de bêche et voilà 3 pieds supplémentaires. Les jeunes pieds grandiront tranquillement et je commencerai à récolter les tiges l’année prochaine. Le jardinage apprend la patience.

rhubarbe

L’hellébore a résisté aux premières limaces.

Hellébore

Les arbres fruitiers sont couverts de fleurs

arbre en fleurs

Comme il est trop tôt pour le potager, je continue l’aménagement de mes petits coins fleuris. Les différents espaces commencent à prendre forme.  Je travaille aux sons des chants d’oiseaux, des bourdonnements variés et de l’appel de l’âne et du cheval. Un curieux s’approche et déguste des feuilles de ronces du bout des lèvres …

cheval

Leave a comment »