Ca y est, l’hiver arrive et commence par des vents violents. Malgré tout, le soleil a du mal à nous faire croire qu’on est à un mois de Noël.

J’ai fait rapidement les courses et acheté des légumes et des fruits pour recharger nos batteries, potimarron, oignon rouge, chou, mâche, raisin, kiwi, pamplemousse, mangue… J’ai envie de rester à la maison, au calme, sans télé.

Au jardin et j’ai trouvé de nouvelles fleurs qui semblent provenir des lauriers.  

fleurs

fleurs

Le potager est trop petit, je profite des week end pour préparer des zones supplémentaires. Les animaux sont bien utiles pour fertiliser les parcelles sans ajout de produits chimiques. Quand j’arrive avec ma brouette, le cheval et l’ânesse viennent jouer un peu. Ils sentent la brouette et machonnent les poignées.

anesse

Les ânes sont futés. J’ai laissé ouverte la grille donnant sur le jardin pour faciliter mes allers-retours et la petite coquine s’en est aperçue. L’air de rien, elle s’est dirigée vers le jardin, faisant le sourde oreille à mes appels. Je n’ai pas pu l’empêcher d’entrer dans le jardin.  Après avoir fait le tour de la maison, elle n’a pas voulu rentrer alors mon campagnard l’a emmené faire une petite promenade. Pendant ce temps, ne voyant plus sa copine, le cheval a commencé à hennir et à galoper dans tous les coins du champs. Il s’est calmé à son retour, la poussant dans la zone où je remplissais ma brouette.

 

 

Publicités