Désherbage

Je ne suis pas très en forme mais il faut que je bouge un peu. C’est un jour férié et je ne peux pas broyer des feuilles à cause du (léger) bruit alors je décide de désherber un peu le potager qui en a bien besoin. Je commence par la bordure du carré de fèves qui commence à être envahi par les herbes en l’absence de tonte. C’est fou comme ça pousse vite ! J’avais semé des œillets d’inde mais forcément ils n’ont pas pu sortir. Ensuite je continue avec le parterre de fleurs. Je trouve des œillets de poète et des œillets de fleuriste en boutons. Je continue à dégager les fleurs, la lavande, les iris … Au passage je me fais attaquer par des fourmis, elle grimpent sur moi et me piquent les bougresses. J’ôte mon pull vite fait et je le secoue pour faire tomber mes tortionnaires. J’hésite un peu mais je décide de continuer quand même le désherbage en m’occupant des fraisiers. Je découvre de belles fraises bien rouge, mais à moitié dévorées … grrrr. Je continue par les plantes aromatiques : romarin, sauge,  thym et encore lavande. Hum, ça sent bon ! Dans ma lancée, ce sont les pieds de rhubarbe qui sont nettoyés puis je découvre mon céleri feuille qui a bien grandi.

Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Je donne un petit coup de serfouette pour préparer la zone prévue pour mes courgettes et là je vois deux plants de pomme de terre rescapés de l’année dernière. Je les laisse pour l’instant car les courgettes et les pommes de terre sont des bons voisins.

Il n’est pas tard (de toute façon je n’ai pas pris ma montre) alors je continue par les framboisiers. J’aimerai qu’ils forment une haie mais ils n’ont pas l’air d’avoir envie de s’étendre. Comme nous n’avons pas passé la tondeuse depuis un moment, je découvre que des rejets ont poussés mais dans le passage. Je décide de les placer entre les deux parents en espérant qu’ils s’y plaisent.

Entre temps j’ai délogé quelques baveux qui ont régalé les canards.

Encore un petit passage dans le parterre de fleurs devant la maison et le potager en carré et c’est bon pour aujourd’hui. Le jardin demande du temps mais c’est tellement agréable d’avoir de bons légumes que tout ce travail est bien vite oublié.

Pendant ce temps, les plants de courgette et de potimarron prennent des forces avant d’aller rejoindre le jardin et s’étaler à volonté. En plus de la rotation des cultures et de l’association des plantes qui est déjà un vrai casse-tête, je vais essayer de jardiner avec la lune et attendre le bon jour pour effectuer les actions du jardin. Je mets toutes les chances de mon côté pour avoir un beau potager.

plants

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :