Utile : le broyeur

broyeurDepuis un bon moment je voulais un broyeur de branches. Après quelques recherches, nous avons opté pour ce modèle électrique, robuste et assez silencieux.

Il est très simple : juste 3 boutons, marche avant, marche arrière et arrêt. Il a aussi une petite molette (en noir) pour la taille du broyage. Les broyats tombent dans le bac situé dessous. D’après le mode d’emploi il faut des chaussures, des bouchons d’oreille, des gants et des lunettes de protection et bien attendre que le moteur soit arrêté pour retirer le bac. Il y a aussi un ustensile pour pousser les branches récalcitrantes et éviter de mettre la main dans le broyeur. Je n’ai pas mis de bouchons ni de casque car il est vraiment très peu bruyant. Par contre les gants sont bien utiles, pas pour l’appareil lui-même mais pour le ramassage des branches où il y a quelquefois des ronces et les lunettes au cas où une branche aurait un mouvement incontrôlé.

Je n’ai pas fini de tout broyer, loin de là, mais j’ai déjà nettoyé une belle zone où mon campagnard pourra passer la tondeuse. J’ai répandu les broyats dans un espace ombragé, genre sous-bois, ce qui devrait empêcher les mauvaises herbes de pousser. De plus, j’évite les aller-retour à la déchetterie qui prenaient pas mal de temps, ce qui économise de l’essence et permet de moins polluer.

Il y a encore quelques jours de travail alors autant broyer des branches que broyer du noir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :