les joies de la ruralité

Il fait bon vivre à la campagne, loin de tout …

Ce midi je suis sortie plus tôt pour passer à la pharmacie. Le village le plus proche en compte trois et aucune n’était ouverte. Elles ferment entre midi et quatorze heure, même pas de possibilité d’acheter un médicament avant 12H30. La campagne actuelle sur l’usage des médicaments me fait doucement rigoler : avant de prendre un médicament il faut trouver une pharmacie ouverte.

D’un autre côté, vue la pénurie de médecins, les gens d’ici préfèrent passer chez le pharmacien en attendant d’avoir un rendez vous. Les pharmacies sont ouvertes jusqu’à 18H30 – 19H00, on a encore la possibilité d’y aller le soir en sortant du travail.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :