Je vous ai déjà parlé de ma vie virtuelle et je continue mes réflexions à ce sujet. D’abord, j’ai fermé mon compte sur trombi.com, celui ci n’ayant aucun avantage. Pour communiquer avec des inscrits, il faut que l’un soit un membre payant et en s’inscrivant, on reçoit des publicités. J’espère ne plus recevoir ces mails que je boubellise directement.

Facebook n’est pas vraiment mon truc non plus. j’y vais de temps en temps mais je n’ai pas  envie d’avoir 347 amis dont je n’en connais physiquement qu’une douzaine, faire partie de groupes juste pour le fun, ou être obligée d’être « fan » pour pouvoir donner mon avis sur un sujet. C’est aussi bourré de pubs. C’est comme un engrenage, dès les premières frappes sur le clavier, nous sommes happés par le systême et devons nous y conformer sous peine de passer pour un ringard. Et bien soit, je ne rentre pas dans le systême et je délaisse mon clavier un moment …

Le beau temps qui revient me donne envie de ballades, de jardinage et de passer du temps auprés des animaux. J’ai fait le premier footing de l’année, le héron est revenu  sur la mare et j’ai déposé sur un rosier une petite coccinnelle qui s’était perdue dans la cuisine. C’est la vraie vie, surement loin des artifices des réseaux, mais en ce moment c’est celle qui me convient.

Publicités