Grasse matinée, on toque à la porte : c’est un transporteur qui amène un colis.

Plus tard dans la matinée :

Dring dring …
– Allo ?
– Bonjour, je suis chez madame Campagnarde ?
– Oui bonjour madame
– Je suis Catherine Dupont, du Comité des fêtes de Crottin des Bois et vous avez gagné une dégustation gratuite à notre buffet campagnard avec des spécialités du Sud Ouest à notre fête patronale jeudi prochain …
– euh … (je travaille jeudi prochain)
– Et comme vous êtes un couple de plus de 50 ans
– De plus de 50 ans ???
– … oups, désolée, bonsoir madame.

Puis en fin de matinée :

Dring dring …
– Allo ?
– Bonjour, je suis chez madame Campagnarde ?
– Oui bonjour madame
– Je suis Sophie Durand de la société « toutquigel » et je vous propose de passer vous voir pour vous faire connaitre nos produits.
– Bonjour madame, mais je ne suis pas intéressée.
– Mon passage ne vous engage à rien et je ne vous dérangerai pas longtemps
– Non merci je ne suis pas intéressée
– Mais vous avez bien un congélateur ou un conservateur ?
– Oui mais il est tout petit et déjà plein
– Vous achetez des produits du commerce ? Je me propose de vous les livrer à domicile
– Il est rempli avec les produits  du jardin. Je ne suis pas interessée
– Vous avez des enfants ? Ils aiment les glaces ? Vous achetez des glaces du commerce ?
– Très peu, mes enfants sont grands. Votre offre ne m’intéresse vraiment pas
– Nous avons des produits artisanaux de bonne qualité. Quand puis je passer vous voir ? Cela ne vous engage à rien
– Je vous répète que je ne suis pas intéressée. Bonsoir madame
– Bon ben …  je vous remercie de votre accueil. Bonsoir madame.

En venant ici je pensais trouver le calme, j’avais oublié le téléphone ! Malheureusement on ne peut pas s’en passer ou il faut être en liste rouge.
Je n’aime pas raccrocher au nez mais quelquefois j’en ai envie surtout quand j’ai des confitures sur le feu.

Publicités