Depuis quelques temps nous laissons les poulettes sortir du poulailler dans la journée. Elles se baladent et tiennent compagnie à la canette. Quelquefois, elles pondent dans le foin près de l’abri des canassons.

Normalement elles n’ont pas accès au potager mais elles ont trouvé un passage et se régalent avec les prunes tombées au sol.  Dès que nous les apercevons, nous les faisons sortir et tout se passe bien, mais ce matin, elles ont massacré mes plus belles tomates,  des belles coeur de boeuf bien charnues que je voulais ramasser.  Heureusement qu’elles nous donnent de beaux oeufs car je les aurais bien passé à la cocotte ces poulettes ! Demain elles resteront dans leur poulailler et cela jusqu’à ce qu’il n’y ait plus le moindre petit passage jusqu’au potager.

Décidément, les animaux sont partout ! En démontant les parpaings de la boite aux lettres (depuis le temps que je voulais le faire !) je suis tombée sur un essaim de guêpes. Forcément, mon enthousiasme est retombé et j’ai remis les travaux de la boite à plus tard.

Heureusement, j’ai pu me réconcilier avec la faune du coin ce soir en suivant à vélo mon joggeur de mari. Dans le coin où j’avais croisé le chevreuil, nous avons vu 5 biches et chevreuils et un gros lièvre.

Publicités