Un de nos jeunes chats a choisi la mare comme coin de jeux. Il est revenu cette semaine avec la patte avant abimée probablement prise dans un collet (hypothèse confirmée par le véto). Les mésaventures de Miko revenant en mémoire, j’ai foncé chez le véto de garde qui a décidé de garder le chat et d’essayer de sauver sa patte, sans grand espoir malgré un reste de vascularisation, mais une absence de sensibilité. Une intervention et une journée plus tard, j’ai récupéré le chat avec des pansements à faire tous les jours et des antibiotiques matin et soir en attendant de voir l’évolution de sa sensibilité. Même en ayant l’habitude, cette plaie est impressionnante, mais il va bien, se laisse dorloter et en profite pour en prendre à son aise …

Je ‘interroge sur ce collet. A t-il été placé là pour le ragondin ? Ce dernier continue son carnage en s’attaquant aux iris et il a de moins en moins peur de nous. Il se déplace par les fossés et doit gêner aussi nos voisins. Il va falloir trouver une solution moins dangereuse pour nos animaux que les collets. A suivre …

Publicités