entre 2 orages, la pluie

Nous n’avons pas eu les fameux saints de glace, à la place nous avons eu des orages. Un fenêtre du grenier laisse passer l’eau qui s’écoule dans la maison. Quand la fenêtre actuellement en cours de travaux sera finie, la prochaine à remplacer s’impose d’elle-même, celle du grenier bien sûr.

Impossible de jardiner avec cette pluie, alors le week end plus clément a permis de rattraper un peu le retard. J’ai planté des tomates et leurs amis les oeillets d’Inde et commencé à préparer le sol pour les courgettes,  citrouilles,  melons et pastèques.  J’avais laissé le portique ouvert pour passer plus facilement avec la brouette, pensant que l’ânesse pourrait venir par curiosité. En fait, c’est le cheval qui est entré dans le jardin, tout content d’avoir un nouvel espace de jeux.  J’ai perdu un pot et quelques glaieuls situés en bordure de parcelle, mais globalement, il n’y a pas trop de dégats. Le cheval s’est amusé à tourner dans les allées, gêné par les tuteurs à tomates et les rames des petits pois.

Dans la soirée, la pluie s’est remise à tomber …

Publicités

Un commentaire sur “entre 2 orages, la pluie

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :