Le week end s’annonce mal. Vendredi, ma douleur aux cervicales se réveille, j’ai passé une mauvaise nuit et la journée s’achève chez le médecin. J’en ai pour 10 jours de traitement mais en général dès le lendemain du traitement je vais mieux.

Samedi , nous allons faire un petit tour en ville pour acheter le cadeau d’anniversaire de ma fille. En rentrant, je suis allée courir. La reprise a été un peu dure, je n’ai fait qu’un petit tour de 22 minutes (j’avais prévu 30), mais ce n’est pas si mal pour un début.

Avec ce soleil, le jardin nous appelle. Les lilas sont en fleurs, j’ai fait un beau bouquet de fleurs blanches avec du lilas et des fleurs sauvages.

L’après-midi, pendant que le reste de la tribu termine la cloture du champs, j’en profite pour finir mon composteur. Il me restait une couche à passer pour qu’il devienne enfin opérationnel. Un orage au loin m’a fait accélerer mes derniers coups de pinceaux. Mes cervicales se rappellent à mon bon souvenir ainsi que les courbatures de mes jambes avec les contorsions que je dois faire pour atteindre tous les recoins du composteur, mais je suis satisfaite du résultat. Il était temps qu’il soit fini car la pelouse pousse à vive allure avec l’alternance de soleil et de pluie et je ne regrette pas sa taille que je trouvais trop grande au départ.

 

Publicités