Nous sommes partis une semaine en vacances, le bonheur !

Avant de partir, nous nous sommes organisés pour le bien être de nos petits animaux. Un voisin devait passer pour donner à manger au canard et nous avons acheté des distributeurs de croquettes pour les chats en les testant les jours précédents le départ.

Pendant le voyage de retour, je me demandais comment nous allions retrouver cette ménagerie, si les chats ne nous avaient pas oubliés, s’ils auvaient été voir ailleurs … Je me demandais aussi si j’allais retrouver ma voiture que j’avais oublié de fermer à clé.

Donc nous arrivons devant la grille et nous voyons débouler notre gros chat. La boite aux lettres est pleine. La pelouse a poussé et ressemble à un champs en friche. Arrivés devant la maison, nos deux autres chats arrivent  en trombe. La plus jeune, assez farouche d’habitude, cherche nos caresses et ronronne comme une locomotive. C’est l’explosion de joie et les ronrons nous accompagnent quand nous sortons les valises de la voiture.

Qui a dit que les chats oubliaient au bout d’une semaine ?

Au fait, ma voiture était encore là.

 

 

 

Publicités