distributeur

je suis allée au marché dans le village d’à côté et je suis passée par la poste pour retirer un peu d’argent au distributeur. Il y avait un vieux monsieur, la tête penchée sur l’écran. De dos je voyais ses bras bouger, prouvant qu’il pianotait sur le petit clavier. Alors, j’ai attendu sagement que le monsieur ait fini sa transaction. Un couple vint se placer derrière moi. Le monsieur n’en finissait pas. L’homme du couple alluma une cigarette. La cigarette consumée, le monsieur était toujours la tête dans le distributeur, et ses bras qui bougeaient nous montraient qu’il ne s’était pas assoupi. De temps en temps, le couple m’envoyait des sourires complices, mais toujours sans aucune impatience. Enfin, le monsieur retira ses billets, mais au lieu de laisser la place, il les rangea méticuleusement, lut conscieusement sa note en prenant son temps sans regarder autour de lui ce qui pouvait bien se passer. D’ailleurs, une longue file d’attente aurait pu se former derrière lui, je ne suis pas sûre qu’il l’aurait remarquée. Les sourires du couple se transformèrent en un rire communicatif. Quand le vieux monsieur s’éloigna enfin, je pus accéder au distributeur, les larmes aux yeux de rire …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :