A table !

Quand je rentre le soir, il fait déjà nuit.  Le canard vient à ma rencontre en rouspétant avant que j’ai pu descendre de voiture. Il a faim et pense que je l’ai oublié.  Il accourt en faisant des « coin coin » dont le rythme accélère au fur et à mesure qu’il approche, comme des battements cardiaques, montrant son impatience et sa gourmandise ! Alors mon premier geste est de lui donner à manger. Les chats aussi sont là et attendent leur tour en réclamant des calins.

Quand le palmipède à fini, je rentre suivie de la troupe des chats, j’ouvre le petit portail et les chats passent à la queue leu leu comme les lions d’un cirque prêts à faire leur spectacle. Je referme le portail et ils se retrouvent sur la scène, chacun à sa place, fiers et beaux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :