Le bonheur est dans le pré

Le soir à la télé, je vois ces jeunes femmes de la ville qui cherchent l’amour à la campagne dans l’amour est dans le pré ou ceux qui ouvrent des chambres d’hotes, je pense que je l’ai réalisé ce rêve et qu’il peut vite tourner au cauchemar.

Moi je garde un travail qui me plait, au moins je n’aurai pas les problèmes financiers de certains qui s’installent à leur compte.

Pour l’instant, j’ai l’impression d’être en vacances le soir et le week end. Nous pouvons manger dehors, aller chercher du persil, des tomates ou des courgettes au jardin. Cest agréable tant que le temps est clément.

Publicités

Un commentaire sur “Le bonheur est dans le pré

Ajouter un commentaire

  1. Hors sujet :
    « Le bonheur est dans le pré, cours-y vite, cours-y vite, le bonheur est dans le pré, cours-y vite il va filer. » C’est ce que s’empresse de faire le héros du film d’Etienne Chatiliez après avoir échappé à la mort, aux employées de son usine de matériel pour W.C. et à ses emmerdeuses de femme et fille.
    l’un de mes films préféré, avec Eddy Mitchell qui est incroyable dans son amitié et son épicurisme…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :